Appareils de musculation vs exercices fonctionnels

Je me fais souvent demander par mes clients s’il est préférable d’acheter un appareil de musculation multi-station ou d’opter pour des exercices fonctionnels imitant des gestes du quotidien ou des mouvements sportifs.

Le bon côté des appareils

Il est parfois intéressant de débuter l’entraînement en musculation en utilisant ces machines, car elles sont relativement simples, en plus d’être très stables. Ces appareils peuvent également servir à des fins de réadaptation parce que le mouvement est facilement contrôlable et que la charge est facile à sélectionner.

Le moins bon maintenant

Puisque le mouvement est souvent restreint par la strucure mécanique, le corps n’a pas vraiment besoin d’équilibrer les forces musculaires nécessaires afin d’exécuter adéquatement chaque exercice. Le travail de stabilisation est donc quasiment nul et le transfert dans la vie de tous les jours des adaptations liées à l’entraînement est faible étant donné le caractère fortement dénaturé des mouvements assistés par ces machines.  

Pourquoi opter pour des mouvements fonctionnels?

Tout d’abord, les exercices fonctionnels imitent les mouvements du quotidien ainsi que les gestes sportifs. C’est pourquoi il est généralement préférable de choisir ce type de mouvement. En fait, puisque l’on devient bon à ce que l’on s’entraîne, il est tout à fait logique que les mouvements reproduisant fidèlement nos activités entraînent de meilleurs résultats. Par exemple, un coureur souhaitant renforcer ses membres inférieurs devraient généralement obtenir de meilleurs résultats en exécutant des fentes qu’en faisant quatre mouvements d’isolation musculaire ciblant tour à tour les quadriceps, les ischios-jambiers, les grands fessiers et les mollets principalement parce que ce mouvement conditionne ces quatres groupes musculaires à travailler en synergie, ce qui augmente la coordination inter-musculaire contrairement aux exercices ne ciblant qu’un groupe musculaire à la fois. Sachez également que le transfert des adaptations liées à l’entraînement sont nettement supérieures que lorsque l’on utilise une multi-station.

Le prochain article portera sur le sommeil.

Bon entraînement

2 Comments Add yours

  1. avatar Jean-Pascal Beauchamp dit :

    Excellent article sur les exercices fonctionnels. Belle vulgarisation des concepts. En passant, les autres avantages de l’entraînement fonctionnel sont qu’ils ne requiert pas un si grand espace, qu’ils sont très peu couteux comparativement aux machines (si on désire faire un achat) et en dernier lieu, plusieurs objets de notre vie quotidienne peuvent servir à l’entraînement fonctionnel (ex.: un escalier et ses marches).

    Encore une fois, excellent article. Continuer à en produire

    J-P

    1. Tout d’abord, merci pour ton commentaire Jean-Pascal, tu as bien raison. De plus, l’argent économisée peut être investie sur des conseils précieux prodigués par un kinésiologue, ce qui maximisera les résultats. Cette alternative reste encore la plus économique et de loin la plus efficace.

      Bonne journée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*