Les 57 millions de filleuls de Ronald McDonald

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

N'ayez crainte, je ne suis en aucun cas un pro-McDo. En fait, il y a quelques mois, pendant un match du Canadien, un représentant de Vision Mondiale s'est présenté à ma porte. Bien que ma conjointe et moi n'apprécions généralement pas recevoir la visite de colporteurs, surtout à l'heure du souper, nous étions absolument incapables de fermer la porte au visage d'Abdou. Disons que c'est drôlement plus difficile que de changer de poste lorsque leur publicité passe à la télé. Alors, pour faire une histoire courte, nous parrainons un petit Malien nommé Diagui âgé de 7 ans pour la modique somme de 35 dollars par mois.

Envoyons notre graisse en Afrique

Selon les chercheurs de l'Imperial College de Londres, en Grande-Bretagne, et de l'Institut de recherche Population et santé à Hamilton au Canada; 500 millions d'adultes de plus de 20 ans sont obèses. De plus, selon l'Unicef, 650 millions d'enfants grandissent au sein d'une famille subsistant avec moins de 1 dollar par jour. Bien que l'obésité ne soit pas simplement causée par une surconsommation calorique exorbitante, il est facile de penser que si nous réinvestissions adéquatement les sommes investies dans la consommation de malbouffe, nous pourrions atténuer énormément les problèmes de sous-alimentation à l'échelle planétaire.

 

Et si McDonald's avait 57 380 952 de filleuls

Puisque le parrainage d'un enfant de Vision Mondiale coûte annuellement 420 dollars, déductibles d'impôt de surcroît; on constate que si tous les clients de McDonald's à travers le globe avaient décider de prendre leur McBudget annuel, qui se chiffre à plus de 24 milliards de dollars, et de l'utiliser afin de parrainer un enfant pauvre, plus de 57 millions auraient mangé à leur faim et obtenu une scolarisation convenable. Et ça c'est seulement en réutilisant le chiffre d'affaires de l'emblème mondial de la malbouffe. Incroyable, n'est-ce pas? Imaginez un peu comment nous pourrions améliorer la situation mondiale et régler quasi-totalement le problème mondial que représente l'obésité simplement en mangeant des aliments sains et non-transformés tout en écoutant nos signaux de satiété et en réinjectant les sommes colossalles préalablement accordées à la consommation néfaste de malbouffe afin de lutter contre la pauvreté. Bref, maigrissons afin d'engraisser le tiers monde.


 

share

Quel accessoire d’entraînement apporteriez-vous sur une île déserte?

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

Si j'étais catapulté sur une île déserte et que je devais sélectionner un seul type d'accessoire afin de m'entraîner et garder la forme, je choisirais sans hésiter un classique du conditionnement physique.

Parce qu'il n'y a rien de plus efficace que la bonne vieille fonte

Vous l'avez peut-être deviné, mon choix s'arrête sur les haltères. Pourquoi? Tout simplement, car ils permettent un nombre infini d'exercices complets et efficaces en plus d'être très durables; en fait nos poids libres risquent très fortement de nous enterrer.

Un accessoire qui permet de se bâtir un programme d'entraînement varié et adapté

Effectivement, si vous avez en votre possession quelques poids libres, vous pourrez renforcer tout votre corps. Votre routine d'entraînement pourra notamment inclure des exercices de musculation utilisant le poids corporel comme source de résistance ainsi que d'autres mouvements nécessitant l'utilisation de poids libres. De plus, vous pourrez pratiquer différents exercices en plein air et vous étirer sous les chauds rayons du soleil...si l'île est située dans une zone tropicale, bien sûr.

Et vous, quel accessoire d'entraînement apporteriez-vous sur une île déserte afin de garder la forme?

share

Pourquoi vous ne voyez pas la partie inférieure de vos abdominaux?

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

La réponse est fort simple, cette partie de votre anatomie est simplement recouverte de graisse. Ce n'est pas parce que vos abdominaux sont mous et qu'il faille les raffermir comme certains pseudos-spécialistes souhaitent vous le faire croire afin d'empocher d'énormes sommes d'argent. Oui, la facilité ça vend. Effectivement, faire croire qu'on peut manger quasiment n'importe quoi et être dans une forme optimale en utilisant divers produits miraculeux, c'est une formule gagnante au niveau marketing. En tout cas, c'est beaucoup plus sexy et attrayant que de parler de changement radical des habitudes de vie, de discipline et de persévérance. Il n'y a donc pas d'exercices ou d'exerciseurs magiques faisant surgir une musculature abdominale aux allures de la Caramilk .

Poussons cette logique à l'extrême et vous verrez que ça ne tient pas la route, mais alors pas du tout.

Si les exercices musculaires localisés entraînaient une diminution localisée de l'adiposité, vous devriez retrouver des tonnes d'obèses avec des abdos forgés dans le fer, car bon nombre d'individus, afin de se débarrasser de leur surcharge pondérale, ont déjà tenté de maigrir en faisant des centaines de redressements assis par jour. Or, avez-vous déjà vu un obèse avec un six-pack abdominal. Bien sûr que non.

Mais pourquoi ne voyez-vous pas le bas de vos abdos?

En fait, ce n'est qu'une question de répartition des réserves adipeuses. Il n'y a donc aucun exercice pour les bas de l'abdomen qui changera cette situation. Seulement une diminution marquée de votre pourcentage de gras amplifiera la définition musculaire de cette partie du corps. Avez-vous déjà vu quelqu'un avec des bourrelets au milieu du ventre et des abdominaux sculptés au couteau en bas? Impossible...à part en trafiquant une photo.

share

Un film qui vous ouvrira les yeux

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

En ce début d'année 2012, la dernière de tous les temps selon certains, je vous propose de visionner le documentaire I Want to Look Like That Guy portant sur les dessous du culturisme et tellement utile afin de savoir dans quoi vous devrez vous embarquer si vous désirez réellement obtenir un physique similaire au mannequins d'entraînement utilisés afin de faire la promotion des multiples produits miracles visant l'atteinte d'une définition musculaire ultime.

Une dernière chose avant de vous laisser à la bande-annonce

Je tiens à spécifier que je ne privilégie pas cette méthode afin d'atteindre et de maintenir une composition corporelle saine. Cette méthode est cependant typique chez les culturistes et vise à abaisser le pourcentage de gras au maximum, même si cela se fait souvent en portant préjudice à la santé globale du principal intéressé.

Voici la bande-annonce:

share

Que de sagesse en ce 23 décembre

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

En ce 23 décembre, j'ai décidé de partagé avec vous un proverbe de mon cru qui vous aidera probablement à profiter du menu riche généralement servi lors des réceptions festives tenues entre Noël et le Nouvel An tout en minimisant les dépôts adipeux sur votre silhouette.

Mais quel est ce proverbe?

Voici le fameux proverbe tant attendu: Même si vos papilles ne différencieront point la troisième portion de tourtière de la première, vos poignées d'amour,elles, salivent déjà à l'idée de toutes ces bouchées excédentaires. Voilà!

Joyeuses Fêtes à tous et rappelez-vous que la modération a bien meilleur goût!

share