Sautez, le printemps est arrivé!

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Enfin! Le printemps est arrivé!!!  Le Canadien débute la course aux grands honneurs aujourd'hui avec des effectifs nous permettant d'humer l'odeur qu'aurait une 25e Coupe Stanley montréalaise. Ah! Ça fait du bien de rêver... C'est également sublime de voir la terre renaître et les coureurs ainsi que les cyclistes sortir de leur hibernation qui, il faut se l'avouer, a été plus longue qu'à l'habitude cette année. Ceci dit, en observant plusieurs coureurs parcourir lentement nos rues ces derniers jours, la question suivante commença à envahir mon esprit d'entraîneur personnel.  Ces adeptes du jogging intègre-t-il des exercices de pliométrie dans leur entraînement?

Le coureur improvisé

Tout d'abord, je tiens à clarifier qu'il est pratiquement toujours préférable de s'improviser coureur et de commettre quelques erreurs en cours de route que de demeurer sédentaire. Cependant, la plupart des coureurs que j'ai croisés en tant qu'entraîneur personnel auraient eu avantage à incorporer quelques exercices de pliométrie dans leur programme d'entraînement.

Une alternative à la musculation conventionnelle

Puisqu'un grand nombre de coureurs n'affectionnent pas l'entraînement contre résistance généralement effectué en salle de musculation, ils décident souvent de ne faire aucun exercice de musculation. D'autres font de même pour différentes raisons telles que le manque d'équipement ou la crainte de gagner trop de masse musculaire en soulevant des haltères. C'est pourquoi, je sens le profond besoin de parler de pliométrie.

La pliométrie expliquée par votre entraîneur personnel?

Un exercice est dit pliométrique lorsqu'il est composé d'une phase excentrique (négative) suivi immédiatement d'une phase concentrique effectuée avec une intention de vitesse maximale. En raison de cette nécessité d'intention d'accélération maximale, les exercices de sauts et de lancers sont généralement les plus indiqués pour entraîner respectivement les membres inférieurs et supérieurs.

Pourquoi la pliométrie pourrait-elle améliorer vos performances en course d'endurance?

Les exercices sautés de même que les divers exercices de bondissements devraient, tel que démontré par une étude de Saunders et collègues, augmenter votre économie de course, ce qui se traduit normalement par une amélioration des performances sur route. De plus, la pliométrie peut aider à prévenir les blessures, tant que la progression et le dosage soient adaptés aux capacités du participant. Sachez aussi que ces exercices ont tendance à augmenter la puissance et que cette amélioration a pratiquement toujours un impact positif sur la vitesse maximale de course d'un individu. Évidemment, cette capacité accrue à générer de la vitesse peut s'avérer utile voire cruciale lors du sprint final d'une épreuve de course à pied.

Dans l'article de la semaine prochaine, je vous proposerai une progression d'exercices de pliométrie qui devrait améliorer vos performances sur la route. Bonne course!

 

 

share

Un truc pour briser un plateau au développé couché

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Si vous vous entraînez seul à la maison, il est probable que vous hésitiez quelque peu à augmenter les charges au développé couché de peur de rester pris sous la barre. Bien que les barres de sécurité de votre banc et de votre cage de musculation puissent réduire le risque réel, l'exercice que je vous propose dans l'extrait vidéo ci-dessus peut vous aider à ajouter de la tension lorsque vous ciblez vos pectoraux et vos triceps.

Survivre à votre séance d'entraînement

L'accessoire utilisé dans cette bande vidéo se nomme le Landmine. Vous devriez être en mesure de le trouver chez n'importe quel détaillant crédible d'accesoires d'entraînement. Donc, puisque cet article d'entraînement vous permet de pousser une charge devant vous comme si vous repoussiez une personne ou une porte lourde, il vous sera possible de maximiser votre progression sans craindre d'être écrasé par le poids soulevé.

Un truc simple pour briser un plateau au développé couché

En terminant, si vous souhaitez découvrir une astuce simple qui vous permettra d'améliorer vos performances au développé couché et au Push-Up, je vous recommande d'écouter attentivement la fin de la capsule YouTube ci-dessus. Si vous avez des questions en lien avec l'entraînement personnel, veuillez me contacter par téléphone ou en remplissant le formulaire situé à la droite de votre écran.

 

share

Se nourrir comme on va aux toilettes

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Dans mon article intitulé Pour en finir avec les diètes, je vous exposait l'approche anti-régime prônée par plusieurs nutritionnistes dont Guylaine Guevremont, co-auteure du livre à succès Mangez. Aujourd'hui, je tiens à vous partager une réflexion tellement révélatrice de notre relation trop souvent malsaine vis à vis la nourriture.

Se nourrir comme on va aux toilettes

La semaine dernière, je discutais avec une de mes clientes en entraînement privé qui a récemment amorcé un programme d'intervention psycho-nutritionnelle à la clinique Muula, cet établissement dirigé par Guylaine Guevremont. Elle me rapportait que sa nutritionniste prévoyait la ''réhabiliter'' au point de lui permettre de se nourrir aussi intuitivement quelle décide d'aller aux toilettes lorsqu'elle en ressent le besoin. Au fond, il est vrai que nous ne devrions pas avoir à intellectualiser notre rapport à la nourriture puisque à la base notre corps est parfaitement apte à réguler notre appétit en fonction de nos besoins dans le but de nous maintenir en santé à notre poids naturel. Ma fille en est un exemple parfait. Elle mange ce qu'elle veut à satiété lorsqu'elle a faim et est en parfaite santé... même si elle a un penchant marqué pour les Oreos.

 

share

Yoga et flute de Pan

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Dans le cadre de mon travail d'entraîneur privé à domicile, je côtoie plusieurs femmes et hommes d'affaires aux mille et un projets tous plus stimulants les uns que les autres. Et, bien que ces projets soient enivrants, ils génèrent toutefois un niveau considérable de stress que je m'efforce d'abaisser lors des entrainements privés afin de contribuer à la santé globale de ma clientèle. D'ailleurs, cet après-midi, je discutais de gestion du stress avec une cliente et c'est précisément cette discussion qui m'a fourni l'inspiration nécessaire pour écrire ces quelques lignes.

Chandelles et flute de Pan

Généralement, lorsque l'on désire gérer son stress, on s'imagine certes suivre un cours de yoga dispensé par un professeur indien ou pratiquer quelques exercices de respiration profonde dans une pièce à l'éclairage tamisé animée d'une musique digne des meilleurs spas québécois. Mais on visualise plus rarement une séance intensive de musculation ou un entraînement de course à pieds soutenu. Cependant, pour bien des gens, le conditionnement physique procure une sensation immédiate de bien-être tout en diminuant le niveau de stress.

Au-delà des réactions chimiques

En fait, en plus des multiples réactions chimiques entraînées par l'activité physique d'intensité modérée à élevée, l'entraînement contre résistance ou l'exécution d'un programme cardiovasculaire par intervalles a tendance à réduire le poids négatif causé par l'excès de stress en obligeant le participant à focaliser sur le moment présent. À plusieurs reprises, des clients habituellement stressés m'ont confirmé l'effet apaisant des entraînement assez intenses puisque l'adoption des techniques requises aux divers exercices de la routine ainsi que le respect des temps d'action et des multiples pauses nous force littéralement à rester dans le moment présent jusqu'à la fin de la séance. Et comme vous le savez probablement, savourer l'instant présent  fait partie des stratégies efficaces afin de gérer votre stress.

share

L’incontournable squat

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

L'exercice que je vous présente aujourd'hui est probablement la meilleure façon de s'assurer que l'on maîtrise bien le squat. En effet, si vous effectuez le squat complet avec une technique adéquate, vous réussirez à coup sûr à faire le demi-squat; ce qui n'est pas nécessairement le cas à l'inverse.

Les principaux groupes musculaires impliqués

Le squat arrière complet, tout comme le demi-squat, sollicite principalement les quadriceps, les fessiers, les ischios-jambiers, les mollets et les extenseurs lombaires.

Quelques avantages du squat complet

En fait, les deux intérêts principaux d'opter pour le squat complet sont d'apprendre à contrôler le squat en pleine amplitude de mouvement et de réduire le stress appliqué sur la colonne vertébrale. En effet, puisque le squat complet est pratiqué sur une plus grande amplitude de mouvement que le demi-squat, il requiert une moins grande charge afin d'être réussi à une intensité maximale. Alors, en diminuant la charge ajoutée à la barre, vous allégez du même coup le stress subi par la colonne. De plus, le fait de réaliser vos squats en pleine amplitude de mouvement vous permet de travailler votre posture et votre flexibilité davantage qu'au squat partiel, donc vous apprendrez une technique adéquate qui réduira vos risques de blessures et qui facilitera également l'exécution des squats à amplitudes réduites qui pourraient eux aussi vous apporter divers bénéfices. En terminant, je vous recommande fortement d'apprendre ce  mouvement en présence d'un kinésiologue en raison des risques de blessures reliés à la pratique inadéquate de ce classique de la musculation et du conditionnement physique.

share