Donner son fameux 110%, est-ce possible?

 

 

 

En quelque sorte, l’astuce que je propose aujourd’hui, connue sous le nom de série forcée, peut vous permettre d’aller au-delà de vos capacités individuelles lors de vos séances d’entraînement à domicile. En fait, cette stratégie nécessite que votre entraîneur privé ou votre partenaire d’entraînement vous aide à ajouter quelques répétitions, et ce, lorsque vous n’arrivez plus à compléter l’exercice en adoptant la technique appropriée.

Comment votre partenaire ou votre entraîneur personnel doit-il vous aider?

Pour optimiser vos gains en endurance ou en hypertrophie musculaire, la personne qui vous assiste doit vous aider à compléter la phase concentrique du mouvement en forçant le moins possible afin de maximiser votre effort tout au long de la série. Ensuite, lors de la phase excentrique qui se trouve à être la plus facile à exécuter, votre entraîneur privé devra vous laisser contrôler la descente de la charge. 

Combien de répétitions devriez-vous ajouter avec cette technique?

Bien que votre entraîneur puisse probablement vous aider à ajouter au moins 4 à 5 répétitions en raison de sa force physique, je  crois que pour la plupart des adeptes du conditionnement physique il  est logique de viser de 1 à 3 répétitions additionnelles. En terminant, je tiens à préciser qu’avant d’avoir recours à cette technique, il est généralement préférable d’avoir au moins 4 mois d’entraînement sérieux derrière la cravate et de demander l’avis d’un entraîneur privé kinésiologue, car abuser de cette technique d’entraînement pourrait à moyen ou long terme vous mener vers le surentraînement. Et, comme vous le savez possiblement déjà, le surentraînement est un problème grave survenant lorsque le stress physiologique engendré par vos séances d’entraînement excède votre capacité de récupération.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*