Entraînez-vous comme un moine

 

 

 

Vous le savez probablement, tous les humains sont uniques. Et, évidemment, cette unicité est reflétée à l’entraînement. Vous aurez sûrement remarqué que certaines personnes progressent davantage que d’autres en suivant le même programme d’entraînement. Parfois, on dirait même que certains renforcent leur musculature simplement en regardant des haltères alors que leurs voisins piochent jour après jour afin d’obtenir de maigres gains. On peut donc affirmer que l’entraînabilité de chacun est différente. Puisque la réponse à l’entraînement de chaque individu diffère, il est crucial de noter tout ce qui concerne l’entraînement et les habitudes de vie influençant votre condition physique. Plus vous recueillerez de données, plus vous serez en mesure de permettre à votre kinésiologue ou à votre entraîneur privé de personnaliser votre plan d’entraînement. Et, plus votre plan sera adapté à votre réalité, plus vous serez en forme.

Un travail de moine qui rapporte

À l’approche de Pâques, je vous propose, tout comme les moines qui passaient de longues heures à copier les écrits saints au Moyen-Âge, de remplir votre carnet d’entraînement minutieusement afin de constater l’évolution de votre condition physique dans le temps. En observant la progression ou la régression de vos statistiques, votre entraîneur personnel sera en mesure de constamment réajuster le tir et ainsi de maximiser vos résultats, car un plan d’entraînement annuel nécessite toujours des réajustements afin de réagir aux divers aléas de la vie.

Que devrait contenir votre journal d’entraînement?

Votre outil de référence personnalisé devrait contenir les exercices effectués, le nombre de séries, le nombre de répétitions, l’intensité, la durée des pauses, l’heure au début et à la fin des séances, votre niveau d’énergie au début et à la fin de chaque entraînement. Vous pourriez aussi y ajouter votre fréquence cardiaque au réveil, la dépense énergétique reliée aux entraînements, ainsi que l’heure du coucher et du réveil. De plus, si vous désirez maigrir, il est généralement primordial d’y ajouter votre journal alimentaire afin de pouvoir quantifier et qualifier votre nutrition. En terminant, si vous possédez un outil permettant d’estimer assez précisément votre dépense énergétique quotidienne, inscrivez-la dans votre journal, car vous devrez vous assurer d’avoir un apport énergétique légèrement inférieur à votre dépense afin d’optimiser votre amaigrissement.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*