Le lancer de la balance

Je viens officiellement de créer une nouvelle discipline qui serait probablement l’épreuve reine des Olympiques de la perte de poids; le lancer de la balance. La compétition est plutôt simple. Chaque participant, vous devez être en surpoids pour vous inscrire, apporte son pèse-personne et le lance le plus loin possible. Ensuite, les lanceurs de balance retournent à la maison pendant 8 semaines. Le gagnant est celui qui a la plus grande diminution de son pourcentage de gras après 8 semaines.

De retour à la réalité

J’espère que je ne désillusionnerai personne en vous apprenant que tout ce que vous venez de lire n’était qu’une façon d’imager l’importance de ne pas se peser trop souvent afin d’atteindre votre objectif de manière santé et de façon durable. Je vous suggère de vous peser au maximum à toutes les deux semaines. Le danger qui vous guette si vous le faites plus souvent est d’angoisser à la vue d’un ralentissement de progression ou du moindre gain de poids. À moins de ne disposer que de quelques jours pour faire le poids pour une discipline sportive, vous ne devriez pas vous soucier des variations quotidiennes du poids corporel.

Suivez votre plan d’entraînement, votre plan nutritionnel et dormez…tout ira bien

Ce que je vous suggère, c’est de rencontrer votre kinésiologue et votre nutritionniste afin de savoir quoi modifier dans votre style de vie pour atteindre votre composition corporelle idéale. Une fois que vous aurez vos deux plans en main, suivez-les et rencontrez vos deux spécialistes au maximum à toutes les 8 semaines afin de réajuster le tir. À toutes les 8 semaines, vous pourrez vous peser et faire réévaluer votre condition physique ainsi que votre composition corporelle. Assurez-vous également que votre sommeil soit réparateur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*