Les RM pour avancer


Bien des gens s’entraînent depuis longtemps et se plaignent de ne plus progresser. Un des facteurs pouvant contribuer à l’amélioration des gains en endurance musculaire, en force maximale et en hypertrophie musculaire est d’appliquer le concept de répétition maximale, RM,  à la plupart des séances d’entraînement composant chaque cycle ciblant ces qualités musculaires.

Mais qu’est-ce qu’une répétition maximale?

Afin de vous entraîner en suivant le concept de répétition maximale, vous devez vous assurer que le facteur d’arrêt de chaque série de musculation soit l’échec musculaire. Donc, si votre programme d’entraînement requiert que vous complétiez 12 répétitions maximales de squat avec haltères, 12-RM, vous devez utiliser une charge qui vous permettra de terminer 12 répétitions, mais qui sera trop lourde pour que vous réussissiez la treizième en observant la technique appropriée.

Une diminution temporaire de votre puissance

Notez que ce concept pourrait faire temporairement diminuer votre puissance musculaire, puisque pour développer cette qualité musculaire vous devez constamment être explosif à chaque série. Par contre, sachez que plusieurs athlètes ou sportifs ayant besoin d’augmenter leur puissance dans le but d’améliorer leurs performances s’entraîneront quelques mois par année en RM. Bref, tout est une question de périodisation, de dosage et d’alternance.

En terminant, je vous suggère fortement d’être supervisé par un kinésiologue avant de tester cette technique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*