Un entraînement pour les amateurs de cirque

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Si vous êtes passionné de cirque ou que vous désirez pratiquer une activité physique ludique sortant de l'ordinaire afin de bouger et de vous mettre en forme, je vous conseille de regarder cette chronique d'Isabelle Dominique Kroeh. Vous pouvez également visiter son site afin de connaître l'horaire des cours de Jukari Fit to Fly, qu'elle prodigue au gym du Plateau. Pour en savoir plus sur Isabelle, cliquez ici.

 

share

Vous ne progresserez jamais pendant vos entraînements

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

Wow! Vous vous dites sûrement que je suis un entraîneur privé pathétique et défaitiste en lisant ce titre, mais prenez bien le temps de lire les quelques lignes qui suivent afin de mieux comprendre le fond de ma pensée.

Le concept du camp de concentration

Bien que l'image des camps de concentration Nazis éveille en nous un profond sentiment de désarroi et une incompréhension totale de cette folie meurtrière responsable de la mort de millions de Juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale, j'utilise régulièrement l'image de ces camps où les prisonniers étaient obligés de travailler comme des forcenés tout en souffrant de privation alimentaire extrême. Vous avez probablement vu comme moi ces images choquantes d'humains rachitiques captifs de ces camps de la mort présentant un état de faiblesse extrême. Mais pourquoi donc étaient-ils si faibles, pourtant ils étaient tellement actifs physiquement?

Simplement une histoire de récupération

En effet, les prisonniers de ces camps atroces voyaient leur condition physique, de même que leur santé globale, dépérir plus leurs séjour se prolongeaient. Cette situation s'explique simplement par un manque criant de récupération. Bien évidemment, puisque les habitudes de vie des prisonniers étaient excessivement malsaines et que la charge de travail était plus qu'inhumaine, la condition physique des travailleurs périclitait à vue d'oeil.

Quel est le lien entre ces camps et les gains pendant les séances d'entraînement?

Puisque l'exemple précédent démontre hors de tout doute que l'activité physique n'améliore pas directement votre condition physique, il faut se rendre à l'évidence et constater que vous n'améliorerez jamais vos performances lors des séances d'entraînement. Non. Au fait, ce qui entraîne la progression que la plupart des gens constate lorsqu'ils suivent assidûment un plan d'entraînement, c'est l'équilibre entre les périodes de repos et les séances d'entraînement. Et oui, c'est lorsque vos récupérez adéquatement, grâce à vos saines habitudes de vie, que vous améliorez vos diverses qualités physiques. En réalité, l'entraînement ne constitue qu'un stress physique. Ce n'est que la réponse adaptative de l'organisme permise par une récupération adéquate par rapport aux stimuli imposés à l'entraînement qui vous rendra plus en forme. Il est donc primordial de vous entraîner de manière structurée et équilibrée.

No pain, no gain!

Cette philosophie du no pain no gain, est très répandue chez les adeptes du conditionnement physique. Bien qu'il soit souvent nécessaire de créer une surcharge et de tolérer un certain niveau d'inconfort afin d'améliorer vos performances et d'atteindre vos objectifs, il est aussi crucial de vous accorder une période de repos conséquente avant d'entraîner à nouveau un groupe musculaire. Sinon, vous ne progresserez pas, bien au contraire, vous régresserez. Alors, si vous complétez 10 séries de 12 répétions maximales de squats, vous devrez reposer davantage vos membres inférieurs que lorsque vous exécutez 3 séries à la même intensité. En terminant, je vous recommande de consulter un kinésiologue qui périodisera votre programme d'entraînement afin que vous optimisiez vos performances, car il ne suffit pas de s'entraîner intensément, mais bien de s'exercer intelligemment.

share

Obtenez enfin vos fesses de fer

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

Tout d'abord, pour ceux qui n'auraient pas lu mon article intitulé De Johanne à Hulk en une nuit, cliquez ici avant de poursuivre la lecture de cet article, car il vous aidera à comprendre que le simple fait de soulever des charges relativement lourdes ne transformera pas la stature d'une femme en montagne de muscles. D'ailleurs, cet extrait vidéo présentant une femme mince et d'allure athlétique soulevant le double de son poids corporel illustre à merveille que force et puissance musculaire peuvent faire bon mariage avec féminité et fesses de fer. En fait, il est généralement bénéfique pour la plupart des gens d'utiliser des charges permettant  au maximum l'exécution de 15 répétitions ou moins, donc des charges égales ou supérieures à votre 15-RM. Aussi, il est primordial de varier l'intensité, la densité et le volume d'entraînement afin d'optimiser votre entraînement.

Les fameux cours de fesses de fer

Avez-vous déjà participé à un cours de fesses de fer?  Ces séances sont généralement dispensées sous forme de cours de groupe pendant lesquels les participants, notez que  je pourrais ici parler au féminin sans utiliser de préjugés puisque le nom du cours interpelle généralement davantage les femmes, exécutent un nombre mirobolant de répétitions de divers exercices sollicitant les membres inférieurs. Alors, ces programmes comportent généralement plusieurs variantes du squat et des fentes, deux exercices fonctionnels classiques. À ce stade-ci, vous vous dites peut-être que cette recette vous conduira inévitablement vers des fessiers sculptés dans le roc, mais attendez un peu avant de vous inscrire à un de ces cours.

Fesse de fer ne rime pas avec poignée d'amour

Si vous lisez mon blogue, vous savez que la seule façon de raffermir votre corps est de réduire votre pourcentage de gras. Vous êtes aussi au courant que les exercices de musculation ne font en aucun cas maigrir localement. En fait, je n'ai jamais vu une femme au fessiers fermes avec des bourrelets. Alors, même si vous faites 500 squats avec des haltères de 8 livres 3 fois par semaine, comme c'est très souvent le cas dans les cours de fesses de fer, vous ne raffermirez pas de façon significative vos fessiers si vous ne réussissez pas à abaisser votre fameux pourcentage de gras. Par contre, votre endurance musculaire des membres inférieurs et votre dépense énergétique augmenteront; ce qui en soit est tout à fait souhaitable même si ça ne transformera vraisemblablement pas votre postérieur en fesses de fer, à moins que votre pourcentage de gras soit déjà très bas.  Alors, quoi faire pour tonifier vos fessiers?

Deux étapes cruciales afin d'obtenir vos fameuses fesses de fer

La première étape, certainement la plus importante afin de raffermir quelque région que ce soit de votre anatomie, est de maigrir. Et par maigrir, je n'entends pas nécessairement une perte de poids importante sur la balance, mais plutôt une perte de gras. En effet, il est fréquent d'observer qu'une personne perde relativement peu de poids sur la balance, mais réduise cependant son pourcentage de gras de manière significative. Cette situation traduit normalement un maintien ou un léger gain de masse musculaire jumelé à une perte de gras. La deuxième étape, vous l'aurez probablement deviné, consiste à maintenir ou augmenter légèrement la masse et le volume musculaire de vos muscles fessiers en utilisant des charges suffisamment lourdes, généralement beaucoup plus élevés que les haltères utilisés dans les cours de fesses de fer. Donc, vous devrez suivre un plan d'entraînement vous assurant de préserver ou d'accroître votre musculature tout en réduisant votre masse grasse. Notez, que vous devrez également vous assurer d'ajuster vos apports et dépenses énergétiques quotidiens afin d'obtenir un bilan énergétique négatif d'environ 300 à 500 calories par jour, ce qui entraînera un amaigrissement, sans toutefois canibaliser votre masse musculaire comme le ferait une réduction calorique plus marquée. Rappelez-vous, personne ne veut être plus léger et plus flasque. Pourtant plusieurs personnes visant une perte de poids drastique se retrouvent 30 livres plus légères, mais 4 à 5% plus grasses qu'avant l'amorce de leur diète. Donc, elles sont allégées de 30 livres, mais plus flasques et moins fermes, ce qui n'est vraiment pas idéal. Alors, si vous désirez obtenir des fessiers fermes, consultez un kinésiologue qui vous bâtira un plan d'entraînement adapté à vos besoins réels et travaillez avec un diététiste qui s'occupera du volet nutritionnel.

share

La malbouffe dans les arénas

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

La qualité des aliments que l'on retrouve dans les casse-croûtes à l’aréna laisse souvent à désirer: une canette de Coca-Cola contient environ 8 cuillères à thé de sucres ajoutés ! Les frites quant à elles peuvent contenir jusqu’à 7 cuillères à thé de gras ! Comme disait Mélanie Olivier lors d’un reportage sur la malbouffe à l'aréna à l'émission «L'Épicerie»: «Si on prend pour acquis que ce sont des jeunes qui sont là pour faire de l’activité physique, du sport, être en santé, c’est un paradoxe qui n’a pas de sens. » L’organisme Hockey-Québec se préoccupe aussi de la présence d'autant de malbouffe dans nos arénas et a produit à cet effet un guide de nutrition en collaboration avec les nutritionnistes de VIVAÏ pour conscientiser les jeunes athlètes.

Pour la suite de cet article intéressant de Mélanie Mantha, diététiste chez Vivaï Nutrition, cliquez ici.

share

Combien d’éthanoate de 3-méthylbutyl mangez-vous?

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

En effet, je crois qu'il est important de se demander combien d'ingrédients chimiques potentiellement nocifs pour notre santé nous ingérons quotidiennement. Tout ça sans parler des pesticides que nous consommons sans trop y penser lorsque nous choisissons des produits non-biologiques. Afin de joindre l'utile à l'agréable, je vous invite à visionner le vidéo ci-dessous dans lequel Louis T, un humoriste de la relève québécoise aux propos succulents, aborde le sujet de l'alimentation.

Croisons-nous les doigts

Mais pourquoi se casser la tête avec de telles questions? Je répondrai à cela par une seconde interrogation. Considérez-vous le tabagisme comme une pratique saine? J'imagine que non. Pourtant, il y a 50 ans, fumer était un geste associé à la jeunesse et au sex-appeal, donc, par la bande, on liait cigarette et santé. C'est sûr que les ventes de cigarettes seraient moins astronomiques si elles mettaient en vedette un homme dans la cinquantaine aux dents brunes en phase terminale du cancer du poumon qui tousse tellement qu'il ne peut plus dormir. Au fait, il est plutôt récent de retrouver un avertissement de toxicité sur les paquets de cigarettes. Rappelons-nous aussi que le Coca-Cola était utilisé pour ces bienfaits médicinaux. Or, 126 ans plus tard, les boissons gazeuses et énergisantes dont fait partie Coca-Cola sont considérées comme une des causes importantes de l'épidémie d'obésité qui afflige les pays occidentaux. Il n'est donc pas fou de pensez que la consommation de ces multiples produits transformés et non-biologiques pourraient avoir des effets dévastateurs sur notre santé à long terme, même si présentement ces impacts ravageurs sont plus ou moins bien documentés. Après tout, le Red Bull, cette boisson qui donne supposément des ailes, est encore considéré comme un produit de santé naturelle à l'heure actuelle... Et vous, combien d'ingrédients non-identifiables avez-vous consommé aujourd'hui? Pour ma part, je suis plutôt fier de ne pas en avoir avalé puisque mon gruau bio matinal parsemé de mûres bio et baignant dans 125 mL de lait bio ainsi que mon yogourt nature de style grec bio contenant 0% de matières grasses. Par contre, mon déjeuner entièrement biologique contenait, quand même, possiblement une faible quantité de pesticides.

share

Les CrossFit Games 2012 ne couronneront pas l’humain le plus en forme au monde

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

En fin de semaine, j'ai regardé les CrossFit Games 2011 et je dois avouer que j'ai vraiment adoré le spectacle. J'ai vu des athlètes, tant masculins que féminins, qui présentaient une forme physique impressionnante à plusieurs niveaux, mais un détail titillait drôlement mon oreille kinésiologique.

Le but des CrossFit Games est de trouver l'humain le plus en forme sur la planète

Et oui, l'animatrice de RDS, à quelques reprises pendant la télédiffusion, a affirmé que le but de cette compétition était de couronner l'humain suprême. Oui, oui, l'humain le plus en forme du monde. Wow! Pousse, mais pousse égal!

Qu'est-ce que le CrossFit?

D'abord, le CrossFit est un courant très en vogue dans le monde de l'entraînement; surtout chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine visant une mise en forme extrême ainsi qu'une perte de gras traduite par une diminution du pourcentage de gras. Généralement, les entraînements sont constitués de circuits composés de mouvements fonctionnels, de mouvements d'haltérophilie, d'exercices de gymnastique, de course à pieds et j'en passe. Bref, c'est une discipline nécessitant une polyvalence et un entraînement multidimensionnel. Par contre, trois qualités sont vraiment plus importantes afin d'être proclamé  the Fittest on Earth. Afin d'aspirer réellement au titre, vous devez surtout être puissant, endurant et fort.

Que sont les CrossFit Games?

Ces jeux très exigeants et diversifiés s'échelonnent sur plusieurs jours consécutifs d'épreuves multiples annoncées aux athlètes juste avant la compétition. Effectivement, le fait que les exercices à effectuer soient inconnus des participants les obligent à se préparer de manière extrêmement diversifiée, ce qui renforce l'idée de la recherche ultime de l'humain le plus en forme au monde, ma traduction libre de Fittest on Earth. Ce rendez-vous annuel du CrossFit est également une cérémonie se déroulant dans une ambiance d'apparence conviviale ou la camaraderie semble généralisée malgré la bourse de 250 000 dollars américains octroyée au champion.

Une maladie américaine

Décidément, l'idée de couronner le Fittest on Earth n'est qu'un symptôme de l'épidémie de VSA qui fait des ravages au Sud de nos frontières. Oui, le virus du superlatif américanisé, communément appelé VSA, est certainement la cause principale du besoin de trouver le Fittest on Earth. Chez nos voisins du Sud, afin d'être sexy au plan marketing, il faut obligatoirement être the best, the biggest, the fastest ou the fittest, dans ce cas-ci.  Par contre, le seul titre que les CrossFit Games peuvent décerner objectivement, c'est le titre de champion mondial CrossFit, car cette discipline bien qu'exigeante et diversifiée, ne couvre pas la totalité du spectre des qualités physiques humaines.

Pourquoi les Jeux CrossFit ne couronneront pas l'humain le plus en forme du globe?

Pensons-y un instant! Bien que le CrossFit soit très diversifié et exigeant, il ne couvre pas la totalité du potentiel physique humain. D'abord, les CrossFit Games n'évaluent pas adéquatement la vitesse maximale, la flexibilité, l'agilité et la proprioception des athlètes. De plus, les disciplines martiales qui assurèrent jadis notre survie  ne sont en aucun prise en considération lors de ces jeux. Et même si les épreuves des Jeux CrossFit évaluaient adéquatement ces qualités physiques dans le futur, ils ne pourraient pas prétendre trouver l'humain le meilleur athlète du globe. Comment ça? Simplement, car le nombre d'épreuves physiques réalisables par l'homme dépassent l'entendement et qu'il est tant futile qu'utopique d'organiser un tournoi planétaire comportant toutes les activités physiques pratiquées par l'humain pour ensuite compiler et  pondérer objectivement les résultats des milliers d'épreuves qui constitueraient cette compétition. Au fait, pour être le plus en forme au monde, est-il plus important d'être l'humain le plus rapide ou le plus fort? Ça dépend, bien sûr, de la situation dans laquelle vous vous retrouvez. Reculons de quelques milliers d'années afin de mieux saisir pourquoi il est impossible de décerner le titre d'homme le plus en forme de la planète. Si vous devez chasser un lièvre, il sera préférable d'être rapide, agile, précis et rusé, mais si vous devez soulever une énorme pierre qui obstrue votre caverne, il vous sera préférable d'être fort. Si vous devez combattre des envahisseurs potentiels, vous devrez être un guerrier exemplaire. Bref, il est impossible de déterminer une série d'épreuves qui serviront, avec certitude, de découvrir qui est l'individu le plus en forme au monde. Alors, bien que je considère le courant CrossFit comme potentiellement très bénéfique si les exercices sont exécutés de façon sécuritaire et sous une supervision qualifiée, car il améliore considérablement la condition physique de bon nombre de gens; je crois aussi qu'il ne permet pas de déterminer objectivement qui est l'humain le plus en forme au monde puisqu'il est loufoque de prétendre à ce titre.

share

La salade vous rend gros

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

Il y quelques années, un bon ami me disait à la blague que la salade doit nécessairement faire engraisser puisqu'il n'y a que les gens en surcharge pondérale qui se nourrissent exclusivement de laitue. Bien que sa blague ne soit pas tout à fait juste, elle n'est pas si loin que ça de la réalité. Vous connaissez-probablement de ces gens qui mangent très peu en début de journée afin de se garder de la place pour un bon souper. Peut-être même que vous êtes dans cette situation. Sachez que ce scénario est loin d'être optimal afin de maintenir une composition corporelle santé. Mais pourquoi? Pourtant je ne mange que 800 calories au souper, ma salade aux carottes et aux tomates sans vinaigrette du midi ne contient que 150 calories et je ne bois qu'un café noir au déjeuner parce je n'ai pas faim le matin. Alors, ça ne fait que 950 calories dans ma journée, je devrais donc être mince puisque je mange si peu.  Faux. En fait, les personnes qui mangent de cette façon envoient le message au corps qu'il manque de nourriture et qu'il sera important de faire des provisions, surtout sous forme adipeuse, dès que l'occasion se présentera. Donc, à chaque repas plus ou moins calorique, les adeptes des habitudes alimentaires décrites précédemment engraissent. Généralement, ce type de comportement abaisse le rythme de dépense énergétique au repos, aussi appelé le métabolisme basal, et entraîne une augmentation du poids, du tour de taille et du pourcentage de gras à moyen et long terme.

Déjeuner comme un roi, dîner comme un prince et souper comme un mendiant

Vous avez probablement déjà entendu ce dicton qui reflète sommairement les grandes lignes alimentaires à adopter afin de perdre du gras si vous êtes en surpoids ou souffrez d'obésité. Grosso modo, il faut manger plus tôt en journée et limiter les calories en soirée. De plus, il est sage d'incorporer d'une à trois collations quotidiennement à d'assurer un apport constant en énergie  au corps. Cependant, bien qu'il soit recommandé de consommer peu de calories en soirée, il est important que vous consommiez une boisson de récupération en soirée suite à une activité physique d'intensité modérée à intense.

Votre diététiste et votre kinésiologue ne sont pas fous

Un jour, une de mes clientes qui mangeait trop peu à mon goût, 1250 calories par jour en moyenne, et s'entraînait énormément tout en ne perdant pas un gramme de gras suivi ma recommandation d'aller consulter une diététiste. Je lui mentionnai alors que j'étais certain qu'elle se ferait dire de manger plus, car sa sous-consommation calorique était la raison de ses insuccès. Le lendemain matin, j'apprenais que mes prévisions étais justes et que sa nouvelle nutritionniste lui suggérait de consommer environ 1900 calories les jours d'entraînement et 1450 calories les jours de congé d'activité physiques. Résultat, deux semaines après avoir augmenté sa consommation énergétique elle recommençait à maigrir et 15 semaines plus tard elle atteignait son objectif sans souffrir de privation.

 

share

Quel accessoire d’entraînement apporteriez-vous sur une île déserte?

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

Si j'étais catapulté sur une île déserte et que je devais sélectionner un seul type d'accessoire afin de m'entraîner et garder la forme, je choisirais sans hésiter un classique du conditionnement physique.

Parce qu'il n'y a rien de plus efficace que la bonne vieille fonte

Vous l'avez peut-être deviné, mon choix s'arrête sur les haltères. Pourquoi? Tout simplement, car ils permettent un nombre infini d'exercices complets et efficaces en plus d'être très durables; en fait nos poids libres risquent très fortement de nous enterrer.

Un accessoire qui permet de se bâtir un programme d'entraînement varié et adapté

Effectivement, si vous avez en votre possession quelques poids libres, vous pourrez renforcer tout votre corps. Votre routine d'entraînement pourra notamment inclure des exercices de musculation utilisant le poids corporel comme source de résistance ainsi que d'autres mouvements nécessitant l'utilisation de poids libres. De plus, vous pourrez pratiquer différents exercices en plein air et vous étirer sous les chauds rayons du soleil...si l'île est située dans une zone tropicale, bien sûr.

Et vous, quel accessoire d'entraînement apporteriez-vous sur une île déserte afin de garder la forme?

share

Pourquoi vous ne voyez pas la partie inférieure de vos abdominaux?

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

La réponse est fort simple, cette partie de votre anatomie est simplement recouverte de graisse. Ce n'est pas parce que vos abdominaux sont mous et qu'il faille les raffermir comme certains pseudos-spécialistes souhaitent vous le faire croire afin d'empocher d'énormes sommes d'argent. Oui, la facilité ça vend. Effectivement, faire croire qu'on peut manger quasiment n'importe quoi et être dans une forme optimale en utilisant divers produits miraculeux, c'est une formule gagnante au niveau marketing. En tout cas, c'est beaucoup plus sexy et attrayant que de parler de changement radical des habitudes de vie, de discipline et de persévérance. Il n'y a donc pas d'exercices ou d'exerciseurs magiques faisant surgir une musculature abdominale aux allures de la Caramilk .

Poussons cette logique à l'extrême et vous verrez que ça ne tient pas la route, mais alors pas du tout.

Si les exercices musculaires localisés entraînaient une diminution localisée de l'adiposité, vous devriez retrouver des tonnes d'obèses avec des abdos forgés dans le fer, car bon nombre d'individus, afin de se débarrasser de leur surcharge pondérale, ont déjà tenté de maigrir en faisant des centaines de redressements assis par jour. Or, avez-vous déjà vu un obèse avec un six-pack abdominal. Bien sûr que non.

Mais pourquoi ne voyez-vous pas le bas de vos abdos?

En fait, ce n'est qu'une question de répartition des réserves adipeuses. Il n'y a donc aucun exercice pour les bas de l'abdomen qui changera cette situation. Seulement une diminution marquée de votre pourcentage de gras amplifiera la définition musculaire de cette partie du corps. Avez-vous déjà vu quelqu'un avec des bourrelets au milieu du ventre et des abdominaux sculptés au couteau en bas? Impossible...à part en trafiquant une photo.

share

Un entraîneur personnel à Noël…un cadeau empoisonné?

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

Tout d'abord, je souhaite clarifier qu'il est tout à fait primordial de faire le tour de la question avant de décider d'offrir des séances d'entraînement privé à un proche. Même si, dans la plupart des cas, vos proches seront ravis et bénéficieront grandement des quelques séances d'entraînement à domicile offertes en cadeau afin de débuter l'année 2012 en force et de manière structurée et sécuritaire; pour certains ce présent constituera un recul dans le processus d'acquisition de saines habitudes de vie et de remise en forme.

Mais comment une telle offrande peut-elle être néfaste pour votre chum ou votre blonde?

Parce qu'un entraîneur personnel, aussi compétent soit-il, n'est qu'un agent facilitateur de changement. De plus, il ne possède pas de rayon magique transformant une personne sédentaire présentant un surpoids en athlète confirmé exhibant un corps sculpté au couteau en un tour de main. C'est pour cela que je considère que le fait d'imposer à un de vos proches de s'exercer avec un entraîneur privé peut nuire à l'amélioration à long terme de la condition physique du principal intéressé. Effectivement, puisque la plus grande partie du travail à accomplir appartient au client qui devra suivre les judicieux conseils de son entraîneur personnel; il est donc primordial que le client désire intrinsèquement modifier ses comportements afin d'acquérir les habitudes de vie qui le mèneront vers l'atteinte de ses objectifs. Autrement, la personne qui recevra en cadeau les séances d'entraînement vivra quasi-inévitablement un échec, ce qui risque fortement d'affaiblir le sentiment d'auto-contrôle nécessaire afin de changer un mode de vie déséquilibré trop souvent à l'origine d'un problème de poids ou d'une piètre condition physique.

Comment savoir si vous faites bien d'offrir des séances d'entraînement personnel à Noël?

En fait, je crois qu'il est important de savoir si la personne à qui vous souhaitez offrir les services d'un kinésiologue désire adopter un mode de vie actif et équilibré à court terme. Puisque Noël approche à grands pas et qu'il est fréquent d'entendre les gens planifier leur remise en forme d'après les Fêtes, il est fort probable que vous puissiez assez facilement aborder le sujet de l'activité physique avec le principal intéressé sans que celui-ci ne se doute que vous souhaitez lui offrir quelques séances d'entraînement privé à domicile. En conclusion, je vous conseille fortement d'offrir les services d'un kinésiologue à Noël à vos proches planifiant déjà une remise en forme en ce début d'année.

 

share