Alors on pousse, pousse, pousse sur la glace…

        Après une nuit passée à -5 degrés Celsius dans un lit de l’Hôtel de Glace de Québec, je n’avais qu’une idée en tête; me réchauffer. Et, puisque l’activité physique élève notre température corporelle, je cherchai immédiatement un endroit approprié pour m’exercer. En fait, dès que mon déjeuner consommé à la cafétéria…