La musculation au féminin

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Un mythe auquel je suis souvent confronté est celui de la femme Hulk. En effet, bon nombre de clientes m'ont fait part de leur inquiétude face à l'augmentation des charges en musculation. Bref, leur crainte est de devenir excessivement musclées comme une culturiste en augmentant les poids qu'elles soulèvent à l'entraînement. Ci-dessous je vous expliquerai pourquoi il est beaucoup plus probable de traverser Montréal sans rencontrer de chantier de construction en plein été que de vous réveiller un matin en ressemblant à la version féminine d'Arnold, car vous soulevez des haltères 3 fois par semaine avec votre kinésiologue.

iStock_000016605823XSmall

0,019 livre par jour...au maximum.

Puisque l'homme moyen produit au moins 10 fois plus de testostérone que la femme moyenne et que cette hormone est très impliquée dans l'augmentation de la masse musculaire, vous comprendrez que la gente féminine est nettement défavorisée par rapport à la gente masculine en ce qui concerne le gain de masse maigre. Notez également que les hommes s'entraînant dans le but d'accroître leur masse musculaire gagnent difficilement plus de 7 livres de muscles par année et ce, en s'entraînant excessivement fort, en mangeant suffisamment pour hypertrophier leurs tissus musculaires et en ayant des habitudes de vie adaptées à leur objectif. Divisons maintenant 7 livres par 365 jours. Cette équation révélatrice nous permet de constater qu'une femme produisant autant de testostérone qu'un jeune homme, s'entraînant comme une machine et ayant des habitudes de vie orientées vers la prise de masse maigre pourrait s'attendre à augmenter sa musculature d'environ 2 centièmes de livre par jour. Par conséquent,  à moins d'être dotées d'une paire d'yeux bioniques, mesdames, vous ne vous réveillerez jamais un beau matin emprisonnées sous une armure de muscle après avoir augmenté vos charges de 5 livres en quelques semaines. Au contraire, vous progresserez et serez plus en forme.

Si demain matin vous déchirez votre chandail en tentant de l'enfiler.

Afin de sécuriser celles qui craignent toujours de se réveiller demain matin, je me permet d'ajouter que même si demain matin, au lendemain d'un entraînement intense, vous vous réveillez avec une paire de bras énormes et deux cuisses d'haltérophiles, sachez que votre situation est tout à fait réversible et qu'en revenant à votre niveau d'entraînement précédent, vous retrouverez rapidement votre taille d'antan puisque vos gains sont tout à fait réversibles.

share

Un défi qui a du poids

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Venant d'un kinésiologue spécialisé en entraînement à domicile, le défi proposé dans l'extrait vidéo ci-haut peut évidemment surprendre. Cependant, pour plusieurs d'entre nous, c'est une étape simple, mais cruciale du processus de mise en forme et d'intrégration durable de saines habitudes de vie.

Pourquoi?

Puisque le défi consiste à diminuer la fréquence à laquelle vous vous pesez, il est possible que vous vous demandiez pourquoi obtenir moins de données reliées à votre corps devrait vous aider. En fait, la plupart des gens qui ont engraissés en sont conscients. Alors, est-il vraiment nécessaire de constamment se peser? Pas du tout! En fait, les gens qui se pèsent quotidiennement ont tendance à évaluer directement le succès de leur mise en forme et de leur processus de retour à leur poids naturel simplement en comparant les chiffres sur le pèse-personne. Donc, si le chiffre est plus élevé que la veille, ils ont eu une mauvaise journée et inversement.

Le cycle des diètes

Un nombre astronomique d'adultes s'ont pris dans la spirale infernale des diètes. Ils perdent 25 lbs. en 3 mois en suivant la nouvelle diète à la mode. Ensuite, ils craquent. Quelques mois passent et la balance confirme qu'ils ont repris 30 lbs. depuis l'arrêt de la diète. C'est maintenant la détresse totale. Ils doivent trouver une nouvelle diète restrictive qui solutionnera le problème. C'est le phénomène du yo-yo qui s'installe.

Une approche positive

Tout ça pour dire que le fait de ranger votre balance est une étape importante afin de retrouver la santé, tant physique que mentale en échappant à l'enfer des diètes, car après tout votre objectif devrait être de devenir actif et de manger en écoutant vos signaux corporels de faim et de satiété tout en mordant dans la vie. Allez-y! Rangez votre balance et profitez de la fin de semaine!

share

Il faut que je m’entraîne

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

En tant que kinésiologue oeuvrant dans le domaine de l'entraînement personnel à domicile, je constate que le principal défi est de motiver les gens à être physiquement actifs la plupart des jours de la semaine. Puisque je travaille principalement avec d'ex-sédentaires souhaitant se mettre en forme, cela représente souvent le challenge principal. Pourquoi?

Qui a le goût de passer l'aspirateur 156 fois par année?

À part les propriétaires de chiens, la vaste majorité de la population ne ressent pas de grande fébrilité à l'idée de passer l'aspirateur 3 fois par semaine. C'est tout à fait normal... Malheureusement, beaucoup de personnes entretiennent la même relation avec l'activité physique. C'est-à-dire qu'ils savent, tout comme les maîtres de chiens qui voient les poils canins s'accumuler au sol, qu'il faudrait bouger un peu plus afin d'améliorer leur condition physique, mais tous comme ces derniers ils ne sont pas enthousiastes à l'idée de passer à l'action.

Mettons les choses au clair

Si vous vous entraînez exclusivement parce que vous désirez maigrir ou pour faire plaisir à votre médecin de famille, vous abandonnerez probablement dans les prochains mois ou les prochaines années. Wow! Encourageant!

Retrouver le plaisir de bouger

Lorsque quelqu'un nous dit qu'il s'entraîne, on s'imagine presque automatiquement qu'il soulève des poids devant le miroir d'un gym ou qu'il coure pendant des heures afin de brûler des calories. Bien que ces deux scénarios motivent quelques individus, ce n'est le cas de la majorité. En fait, un élément est essentiel afin d'être en forme toute notre vie...le plaisir. En effet, lorsque nous étions enfants, nous jouions dehors ou pratiquions nos sports préférés quotidiennement. Pourquoi? Parce que c'était tellement amusant. Aurions-nous couru une heure sur un tapis roulant? Sûrement pas! Après tout, très peu d'enfants demandent un abonnement annuel au gym à leurs parents. Cependant, ils les sollicitent régulièrement pour de nouveaux patins, un nouveau vélo ou un nouveau ballon de soccer.

Mon rôle de kinésiologue

Puisque la vie adulte est bien différente des premières années de la vie, il est plutôt utopique de penser que nous pourrons éventuellement jouer dehors avec nos voisins pendant des heures afin de retrouver le plaisir et la forme d'antan. Par contre, en tant qu'entraîneur personnel, je m'assure de proposer différentes avenues à mes clients. Par exemple, plusieurs clientes qui n'avait jamais boxé ou exécuté de mouvements d'haltérophilie ont découvert une véritable passion pour ces formes d'activités physiques généralement associées au genre masculin. Certains clients adorent également les jeux d'opposition ou les parcours d'agilité qui travaillent à la fois la coordination, la vitesse et l'endurance. D'autres aiment s'entraîner afin d'être meilleurs dans leurs sports préférés. Au fait, les meilleurs exercices pour vous mettre en forme sont ceux que vous aimez.

 

share

Être ou paraître en pleine forme?

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Dans le cadre de mon travail d'entraîneur privé à domicile, je questionne tous mes clients au sujet de leurs objectifs en activité physique afin d'adapter leur plan d'entraînement à leurs buts. Vous ne serez probablement pas étonné d'apprendre que la quasi totalité de ma clientèle souhaite améliorer sa composition corporelle. Or, puisque nous sommes quotidiennement exposés à des idéaux d'extrêmes minceur, il m'apparaît impératif de clarifier les attentes de mes protégés afin que les objectifs d'amaigrissement soient réalistes et sains.

 Faut-il souffrir pour être belle?

Comme vous l'aurez probablement remarqué dans la bande-annonce de ce documentaire intitulé I Want to Look Like that Guy, il faut s'attendre à se sentir faible et à souffrir afin d'obtenir la silhouette sculptée au couteau tant vantée et véhiculée par les média. En effet, les mannequins choisis afin de promouvoir les exerciseurs et les suppléments alimentaires de toutes sortes sont généralement des culturistes en période de compétition qui s'entraînent depuis des années et qui suivent depuis plusieurs semaines un régime alimentaire drastique, généralement à très haute teneur en protéines et à très faible teneur en glucides et en lipides, dans le but de minimiser momentanément le pourcentage de gras et de maximiser la définition musculaire. Ces culturistes acceptent vraisemblablement de s'affaiblir temporairement, de mettre leur santé de côté et de s'alimenter de façon déséquilibrée afin d'être le plus défini sur le plan musculaire pour leur compétition ou leur séance photo. N'est-ce pas un comportement malsain? Je pense que oui.

Mon rôle de kinésiologue et d'entraîneur personnel

En tant que kinésiologue, je considère que mes interventions doivent viser à améliorer la condition physique et la santé de mes clients. Donc, lorsque je conseille quelqu'un visant une diminution de son pourcentage de gras, je m'assure que cet amaigrissement entraîne une amélioration des diverses qualités physiques ainsi qu'un accroissement de la vitalité et de la sensation générale de bien-être de l'individu. C'est-à-dire que mes recommandations visent l'adoption de saines habitudes de vie qui permettront à mes clients d'atteindre et, surtout, de maintenir une composition corporelle santé tout en se sentant énergiques et bien dans leur peau.

Si vous désirez vraiment souffrir...

Comme je viens de le mentionner, je ne recommande pas à mes clients de recourir à diverses stratégies alimentaires malsaines ou de se surentraîner afin d'obtenir leur silhouette de rêve coûte que coûte pour une raison bien simple; je veux mettre les gens en forme, pas les affaiblir. Car, même si certaines personnes peuvent obtenir et maintenir une silhouette svelte, découpée et athlétique tout en étant en pleine forme, d'autres individus en sont incapables. Effectivement, l'hérédité et l'âge de bon nombre de gens rendent illusoire et hasardeux le maintien d'un très bas niveau d'adiposité tel que présenté dans les magazines de mise en forme et dans les infopubs. En terminant, si vous désirez tellement avoir des abdominaux découpés au couteau que vous êtes prêt à mettre votre santé en péril, je vous conseille fortement d'avoir une réflexion prolongée sur vos motivations et de consulter un spécialiste en santé mentale au besoin, car il est profondément malsain de se mettre volontairement en danger pour obtenir l'image corporelle tant désirée. Cependant, je souhaite rappeler qu'il est tout à fait possible d'être mince et en santé, il faut simplement adopter et maintenir les saines habitudes de vie recommandées par un kinésiologue et un nutritionniste crédibles toute notre vie.

 

 

share

Méfiez-vous de LA SOLUTION!

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Il y a environ un peu plus de dix ans déjà, mon grand-père m'a dit une phrase qui m'est restée profondément gravée dans la tête. Cet homme d'expérience, m'a conseillé de toujours me méfier des gens prétendant posséder LA solution unique. Aujourd'hui, je vous donnerai quelques conseils afin d'atteindre vos objectifs d'amaigrissement.

1%, pas plus!

Plusieurs pseudos-experts de l'amaigrissement vous promettront une fonte adipeuse de 3 livres et plus par semaine. Foutaise, foutaise, et encore foutaise! Trop souvent, la solution proposée est une diète hypocalorique sévère qui fera perdre beaucoup de masse musculaire et qui est pratiquement impossible à suivre à long terme. Parfois, la solution sera d'augmenter exagérément votre dépense énergétique afin de favoriser la perte de poids. Généralement, cette dépense excessivement élevée est occasionnée par de très nombreuses heures d'entraînement surtout cardiovasculaire. Or, il est inutile, voire contre-productif, de créer un déficit calorique quotidien de plus de 500 calories. En fait, l'idéal afin de préserver votre masse musculaire durant votre perte de gras serait de créer le déficit énergétique le plus léger possible jusqu'à ce que vous atteigniez la composition corporelle désirée. Il est également important de savoir que la perte de poids maximale hebdomadaire suggérée est de 1% du poids corporel. Donc, si vous pesez 200 livres, vous ne devriez pas perdre plus de 2 livres par semaine.

Lorsque votre automobile nécessite quelques réparations, qui appelez-vous?

Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, je vais chez le mécanicien. Maintenant, puisque la balance énergétique est influencée par l'apport et la dépense énergétique, il est important de mettre sur pieds une stratégie touchant ces deux variables intimement reliées à la composition corporelle des individus. Pour optimiser votre démarche, je vous suggère de travailler avec un nutritionniste pour l'aspect nutritionnel et un kinésiologue pour le volet activité physique.

1000 humains, 1000 plans d'actions...

Parce que nous sommes tous différents, il est essentiel que votre plan d'action corresponde à votre réalité, à vos goûts et, bien sûr, à vos objectifs. En terminant, je vous souhaite de retrouver la forme tout en ayant du plaisir et en suivant un plan qui vous ressemble cet automne, car lorsqu'on s'amuse et que l'on suit un programme adapté, le succès est pratiquement garanti à 100%.

share

Sculptez votre dos avec cet exercice

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

En fin de semaine, je vous propose d'essayer l'exercice de musculation démontré dans l'extrait vidéo ci-dessus. Ce mouvement, le rameur incliné avec le bras en abduction avec haltères, sollicite vos muscles dorsaux ainsi que vos biceps et vos deltoïdes postérieurs. De plus, vous engagerez vos extenseurs lombaires, vos abdominaux, vos fessiers, vos cuisses et vos jambes afin d'adopter la posture indiquée. Portez une attention particulière à la posture du tronc, car la charge utilisée risque de faire courber votre dos de manière inadéquate et dangereuse. Si vous n'êtes pas certain d'exécuter l'exercice adéquatement, contactez-moi avant de poser un geste qui pourrait vous blesser et il me fera plaisir de répondre à vos questions. Bon entraînement et bonne fin de semaine!

share

Vous n’aurez jamais le temps!

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

De nos jours, tout va vite! D'ailleurs, énormément de Québécois se disent débordés. Parmi ces gens qui voudraient ajouter une 25e voire même une 26e heure à l'horaire quotidien afin de passer à travers la liste de tâches à accomplir, plusieurs souhaitent se remettre en forme. Cependant, la plupart d'entre-eux rencontrent un obstacle considérable, mais tout à fait surmontable, le manque de temps.

Rendez votre téléphone intelligent

Puisque se remettre en forme demande du temps et des efforts répétés, il est primordial de gérer votre agenda adéquatement. Pour ce faire, vous devrez y entrer chacune de vos séances d'entraînement au même titre qu'un rendez-vous médical. En fait, il faut considérer chaque entraînement comme une rencontre privilégiée avec vous-même. Et, si vous êtes incapable d'accorder au moins 3 heures par semaine à votre santé, vous devez sérieusement repenser et améliorer votre gestion du temps, car cette situation est profondément malsaine et déséquilibrée.

PRENEZ le temps que vous n'aurez jamais!

Si vous désirez vous améliorer considérablement votre condition physique, vous devrez PRENDRE LE TEMPS de vous entraîner, de bien manger et de vous reposer. Si vous ATTENDEZ D'AVOIR LE TEMPS de vous exercer et de prendre soin de votre corps, il est fort probable que vous n'atteigniez jamais vos objectifs de mise en forme, car votre emploi, votre famille, votre conjoint et vos amis risquent de prendre toute la place. Alors, bloquez quelques heures par semaine à l'agenda pour votre corps et votre vie s'améliorera. Si vous avez besoin de conseils en activité physique, contactez-moi en remplissant le formulaire qui se trouve à la droite de l'écran.

share

Un défi de taille pour vos abdominaux

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

Vous l'aurez possiblement remarqué, j'aime utiliser les courroies TRX lors de mes routines de musculation. En fait, je trouve surtout cet outil intéressant lors des entraînements en plein air en raison de sa légèreté et de sa grande versatilité. L'exercice que je vous présente aujourd'hui s'appelle la scie TRX. Afin de solliciter votre transverse de l'abdomen, votre grand droit et vos obliques, je vous suggère d'adopter la technique proposée dans le vidéo ci-dessus. Notez que cet exercice de musculation nécessite un certain bagage en entraînement. Alors, si vous débutez et que vous n'êtes pas supervisé par un entraîneur privé ou un kinésiologue, soyez très prudent et assurez-vous de maîtriser à perfection la planche abdominale avec TRX avant de faire le grand saut. Bon entraînement!

share

Sur les traces de Lucian Bute

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

 

À trois jours du combat tant attendu qui opposera notre Québécois d'adoption, Lucian Bute, à l'Anglais Carl Froch, je vous propose un entraînement qui vous permettra d'éveiller le boxeur qui sommeille en vous. En tant, qu'entraîneur privé et que kinésiologue, j'aime bien insérer l'entraînement de boxe dans les séances d'entraînement personnel que je propose à mes clients pour plusieurs raisons qui n'ont rien à voir avec l'aspect violent de ce sport de combat qui déplaît à bien des gens. En fait, l'entraînement de boxe améliore la puissance, l'agilité, la coordination, la capacité anaérobie et aérobie, le temps de réaction et l'estime de soi et ce, en permettant au participant de faire le vide en entrant dans sa bulle. Alors, sans plus tarder, je vous propose de regarder l'extrait vidéo ci-dessous qui illustre une combinaison dynamique et amusante qui vous incitera à découvrir l'entraînement de boxe.

share

J’espère qu’aucun entraîneur privé enseignera ça!

Par Thierry Gagnon, kinésiologue

Mots-clés :

 

 

 

http://youtu.be/B3yFizrCCcQ

La vidéo ci-dessus marquera à coup sûr le monde de l'entraînement privé. Depuis que j'ai vu Jennifer Nicole Lee se mettre à quatre pattes sur un appareil rotatif devant un groupe de fidèles qui l'imitent avec le sourire, mes yeux se sont ouverts. En effet, les gyms pourront désormais faire maigrir leur clientèle en suivant la méthode prôner par Jennifer et son Ab Circle Pro. Oui, oui, pour moins de 2000 dollars les propriétaires de gyms pourront permettre à leur clientèle de sculpter leur silhouette de rêve en tournoyant dans une atmosphère de complète euphorie. Incroyable.

Devenir la honte des entraîneurs privés

Non, mais sans blague, je ne peux pas croire qu'un kinésiologue ou un entraîneur privé sérieux acceptera d'enseigner un de ces cours de Ab Circle Pro. En acceptant d'animer une de ces classes, un entraîneur personnel deviendrait instantanément la risée de l'entraînement personnel puisque de miser sur ce type d'entraînement abdominal afin de faire maigrir sa clientèle, c'est automatiquement endosser le mythe de la perte de gras localisée. Et endosser cette croyance ridicule en 2012, c'est un geste impensable pour tout entraîneur privé qui se respecte. Alors, même si plusieurs centres de conditionnement physique renforcent indirectement le mythe de la perte de gras localisée en nommant FESSES DE FER leurs cours de groupes composés de nombreux exercices visant les membres inférieurs, j'espère qu'ils n'ajouteront JAMAIS de cours de groupe de Ab Circle Pro à l'horaire. Heureusement, je ne crois pas que ça arrivera, car duper un téléspectateur n'ayant pas trop de connaissances en entraînement c'est une chose, mais berner un propriétaire de gym, s'en est une autre. Quoique...

 

share